France Télévisions aura son service de SVOD

France Télévisions aura son service de SVOD. Nous nous posions la question il y a quelque temps: France Télévisions aura-t-il son service de SVOD ? En effet, à la suite d’un questionnaire très orienté sur la question, nous nous doutions que la chaîne du service public se lance sur le marché. C’est désormais confirmé.

L’heure est au changement chez France Télévisions, et il ne concerne pas uniquement la modification des programmes (#JulienLepers) ! En effet, dans un entretien au Monde, Laetitia Recayte, directrice du développement commercial a précisé qu’un service de SVOD allait ouvrir ses portes en mars 2017.

« Nous allons lancer le 31 mars 2017 une offre de vidéo à la demande par abonnement qui sera généraliste, avec des séries, du documentaire, des programmes jeunesse et du cinéma »

A la recherche de nouveaux financements, Laetitita Recayte a même évoqué un éventuel retour de la publicité sur la chaîne après 20 heures. Ce service de SVOD, promesse de la présidente Delphine Ernotte, serait un excellent moyen de trouver ces fonds. A condition toutefois que le catalogue soit à la hauteur. Si le service a pour but de concurrencer Netflix, il faudra qu’il contienne du lourd. Très déçus du service lancé par SFR Zive (voir article), nous espérons que France Télévisions saura mettre en avant son service.

France Télévisions aura son service de SVOD, mais qui peut coûter cher

A rappeler que France Télévisions diffusera la géniale énormissime série Mr. Robot (Golden Globe de la meilleure série dramatique), il serait ainsi intéressant pour eux de la diffuser sur ce service, cette série étant impossible à visionner (légalement) en France. La saison 2 arrive dans quelques mois et l’obtention des droits serait un plus non négligeable. Ainsi, France Télévisions aurait un beau coup à jouer s’il compte acquérir des inédits et diffuser en streaming ses productions (Dix pour cent par exemple, dont la troisième saison est en préparation).

Cette annonce peut ainsi être une excellente nouvelle pour le secteur, mais qui peut avoir un coût. Il faudra en effet que France Télévisions mette la main à la poche pour arriver à la cheville de Netflix, et quand on connaît les finances de la chaîne, on peut ne pas être forcément rassurés. Affaire à suivre !

PAS DE COMMENTAIRES

    Laissez un commentaire