NAPSTER

Enjoy the Universe of Music, telle est la devise de Napster, service originairement illégal pendant plus de deux ans, pionner du streaming audio, mais qui a su (comme beaucoup dans le domaine) tourner la page et proposer aujourd’hui une plate-forme de qualité. TopStreaming teste Napster pour vous.

En 1999, Napster n’était qu’un service de P2P permettant l’échange de titres au format MP3. Très populaire, les ayants droits ont réussi à le fermer en 2001 pour atteinte au Droit d’auteur. Racheté en 2011 par Rhapsody, le service est aujourd’hui entièrement légal et contient -si l’on croit le service- 32 millions de titres.

L’interface Web de Napster est plutôt agréable et jolie, et laisse deviner une navigation simple. Quand on parcoure le service, plusieurs genres sont proposés, avec du contenu plutôt accrocheur. Il y en a pour tous les goûts. Napster donne la possibilité de créer des Playlists correspondant aux goûts de chacun, de partager sa musique à ses amis Facebook et de les suivre pour connaître les dernières tendances, d’être informé des nouveaux titres grâce à l’équipe rédactionnelle de Napster, d’avoir accès à des stations de radio ainsi que de pouvoir écouter sa musique en mode hors ligne jusqu’à 3 appareils.

Pas d’offre gratuite pour Napster

Toutefois, le parcours sans compte, donc gratuit est très limité, ce qui est vraiment dommage. En effet, pour profiter pleinement de Napster, il faudra débourser 9,95€ tous les mois. Contrairement à ses concurrents Deezer et Spotify, aucun accès gratuit qui serait financé par la publicité n’est proposé. Un essai gratuit de 30 jours est néanmoins proposé afin d’essayer le service.

En revanche, si vous vous trouvez aux Etats-Unis, vous pourrez écouter un morceau gratuitement trois fois. En France, vous n’aurez accès qu’à 30 secondes d’écoute. Si ce n’est pas de la discrimination ça !

Côté qualité audio, on est très loin du haut de gamme de Tidal ou de Qobuz, car Napster n’offre rien au delà de 16 kHz. Encore un mauvais point.

Concernant l’accessibilité de Napster, vous pourrez profiter du service sur ordinateur, application mobile (Android, iOS et Windows Phone) et même dans votre voiture (mais il faudra acheter une BMW ou une Mini, non fournie avec l’abonnement à 9,95€). L’application reste simpliste mais vous retrouverez toutes vos sélections faites sur ordinateur.

En conclusion, nous sommes un peu déçus de Napster qui ne propose pas d’écoute gratuite. Pourtant, elle fait partie des services de streaming audio comptant le plus d’abonnés, fort de ses 2.5 millions de souscripteurs. Ce chiffre continuera-t-il de grimper face à la nouvelle menace qu’est Apple Music? Nous en saurons bientôt plus. Bonne écoute sur Napster !


POUR:
  • Catalogue
  • Ergonomie
  • Contenu éditorial

CONTRE:
  • Pas d’offre gratuite
  • Qualité d’écoute
  • Application simpliste



Nom Site Date Localisation Assistance Qualité Son
NAPSTER http://fr.napster.com/ Lancé en 2001 Luxembourg https://help.napster.com/home?locale=16 Limitée à 16 kHz

Enjoy the Universe of Music, telle est la devise de Napster, service originairement illégal pendant plus de deux ans, pionner du streaming audio, mais qui a su (comme beaucoup dans le domaine) tourner la page et proposer aujourd'hui une plate-forme de qualité. TopStreaming teste Napster pour vous. En 1999, Napster n'était qu'un service de P2P permettant l'échange de titres au format MP3. Très populaire, les ayants droits ont réussi à le fermer en 2001 pour atteinte au Droit d'auteur. Racheté ...
7.6 Total Score
ON AIME MAIS ON ATTEND MIEUX !

Catalogue
8
Ergonomie
8
Qualité d'écoute
5
Accessibilité
9
Prix
8
PAS DE COMMENTAIRES

    Laissez un commentaire