Ce que nous réserve Megaupload 2.0 en 2017

Ce que nous réserve Megaupload 2.0 en 2017. Qui n’a pas connu Megaupload, cette plate-forme de téléchargement ultra populaire dans les années 2000 ? Fermé en 2012, le site fondé par Kim Dotcom s’était fait ennemi avec tout Hollywood, notamment parce que ses utilisateurs utilisaient Megaupload pour s’échanger du contenu illégal. Cependant, la légende pourrait bien revoir le jour, avec de nombreuses surprises. TopStreaming vous précise ce que nous réserve Megaupload 2.0 en 2017. 

A titre de rappel ou pour ceux qui ne connaissent pas Megaupload, ce site proposait un service d’hébergement de fichiers (1 giga gratuitement et de manière illimitée pour les abonnés Premium), qui était à la suite rendu disponible pour l’ensemble des utilisateurs de Megaupload. Dès lors, Megaupload était une véritable mine d’or. On y trouvait absolument tout et forcément du contenu illégal.

L’ancienne plate-forme de téléchargement Megaupload

Le département de la justice des Etats-Unis a donc réussi à le fermer et Kim Dotcom s’est alors réfugié en Nouvelle-Zélande où il lancera un nouveau service « Mega » toujours en ligne aujourd’hui, mais dont il ne se prétend plus en être le propriétaire. Il avait même essayé de lancer un service de streaming audio, « Baboom » qu’on avait présenté à l’époque sur TopStreaming mais qui depuis a été laissé à l’abandon.

Arrêté en Nouvelle Zélande, les Etats-Unis demandent depuis son extradition. Refusée à l’origine puis désormais acceptée, Kim Dotcom a interjeté appel de cette décision mais ne se démonte pas et promet qu’un nouveau service verra le jour en 2017. Que contiendra-t-il exactement ?

Ce que nous réserve Megaupload 2.0 en 2017

Si l’on en croit l’activité Twitter de Kim Dotcom, un nouveau service verra le jour le 20 janvier 2017, soit 5 ans après la fermeture de la légende. Selon son créateur, voici les fonctions de base que la version 2.0 comprendra:

    • 100 Go de stockage gratuit;
    • une synchronisation avec tout type d’appareil;
    • des échanges de données chiffrés par défaut;
    • sans aucune limite de transfert.

Du streaming crypté et réattribution des comptes Premium

Mais ces fonctionnalités ne sont pas les seules à être annoncées par le business man. En effet, Kim Dotocom a promis quelques surprises et parmi elles:

  • paiement en bitcoin: l’utilisation du Bitcoin sur Megaupload 2.0 sera principalement consacré au transfert de fichier. Ainsi, chaque transfert effectué sur la plate-forme sera associé à une transaction en Bitcoin: le Bitcache ;
  • un produit « white label »: la version 2.0  sera proposée en « marque blanche » et pourra donc être utilisée avec n’importe quel nom de domaine tout en profitant des fonctions apportées par Bitcache ;
  • un service de streaming crypté: nous n’en savons pas plus pour le moment mais Kim Dotcom a laissé entendre, via une question Twitter des plus rhétoriques, que sa plate-forme proposera un service de streaming. Inutile de dire que cette option sera surveillée de près et on espère vous en dire plus d’ici peu ;
  • le retour des comptes Premium attribués aux anciens utilisateurs: avec plus de 100 millions d’utilisateurs de Mega 1.0 (!), cette possibilité fera plaisir à tous ceux qui ne se sont pas remis de la chute du géant.

Il reste toutefois que Kim Dotcom a multiplié les promesses sans les tenir. Par ailleurs, il faudra que son service soit juridiquement irréprochable s’il ne veut pas que son nouveau bébé fasse l’objet d’une fermeture. Affaire à suivre, nous avons hâte de savoir ce que nous réserve Megaupload 2.0 en 2017 ! 

PAS DE COMMENTAIRES

    Laissez un commentaire